Laurent De Wilde jazz contactez-nous
news
Précédent Suivant

jazz

Laurent De Wilde

Site Internet

Présentation du spectacle

Plusieurs projets en tournée :

- Trio jazz acoustique : " New  Monk Trio "

- Duo avec Ray Lema : " Riddles " 2 piano sur scène

- Electro : " Fly Superfly ", trio piano/computer/vidéo 

- Piano solo

Côté littérature, le nouveau livre de Laurent de Wilde, LES FOUS DU SON,  est sorti en mars 2016.
On se laisse emporter dans la formidable épopée du son, à travers l'histoire du piano acoustique aux bijoux technologiques d’aujourd’hui.
De très belles critiques dans la presse à lire ICI.


New Monk Trio
Nouvel album, sortie digitale le 13 octobre, sortie physique le 20 octobre chez Gazebo/L’Autre Distribution

   

Avec Laurent de Wilde : piano
   Jérôme Regard :  Contrebasse
   Donald Kontomanou : batterie

A l’occasion du centenaire de la naissance du génial pianiste et compositeur Thelonious Monk, ce nouvel album de Laurent de Wilde lui est entièrement dédié. Ses compositions sont reprises et arrangées pour un trio acoustique de choc composé de Jérôme Regard à la contrebasse, Donald Kontomanou à la batterie et Laurent de Wilde au piano. Ces derniers proposent une lecture contemporaine du travail du pianiste, prouvant que sa modernité dépasse les limites du temps et continue d’agiter en profondeur les valeurs essentielles de la musique. Seule exception à la règle du répertoire : une composition de Laurent de Wilde en mémoire de Thelonious, Tune for T, qu’il interprète en piano solo
Télécharger la présentation du projet ICI

 



Riddles : duo avec Ray Lema

Tournée avec 2 pianos sur scène
Album le 21 octobre 2016



Lorsqu’ils se rencontrèrent pour la première fois en 1991 sur un plateau de télévision, il s’est produit entre Ray Lema et Laurent de Wilde une étincelle que vingt cinq ans de carrières respectives ont gardée intacte.

 

Durant ces années, chacun a poursuivi son chemin sur des projets aussi intenses que variés : jazz, choeurs, funk, world, electro, slam, musique symphonique, solo, trio, quintet, quatuor à cordes, big band : les deux pianistes avides de nouveautés ont défriché sans relâche des pans entiers de musique avec une curiosité et un goût du risque inaltérables.

Sans doute fallait-il attendre ces vingt-cinq ans pour que l’élan initial se transforme en un projet commun et c’est aujourd’hui qu’il se réalise. Deux pianos, une voix et un millier d’idées récoltées au cours de leurs périples.

Ceux qui espèrent une bataille de virtuoses et un choc de deux mondes seront déçus, car il est avant tout question de musique et de partage. Oui, il y a de l’Afrique en Ray Lema et du Jazz en Laurent de Wilde, mais il y a surtout ce désir de repousser ses limites, de poursuivre les émotions là où elles sont encore vraies, au-delà des genres et des chapelles.

Le répertoire composé à deux est leur lieu de rencontre. Joués, frappés, caressés, les pianos chantent à tour de rôle, toujours lyriques, jamais bavards et emportent le duo vers des mélodies immémoriales, là où depuis toujours les sons parlent à notre âme.

On l’a compris : plus qu’une rencontre, ce projet est un voyage.

Télécharger la présentation de l'album ICI

 

 

 



FLY SUPERFLY
Laurent de Wilde + Otisto 23 + Nico Ticot
Tournée piano/computer avec un vidéaste
Nouvel album le 13 octobre 2014 Gazebo


1er extrait " FLY N'LIPS "


Télécharger la présentation de l'album

L'aventure FLY ! a commencé il y a quelques années quand trois maîtres dans leur art respectif décidèrent d'unir leurs forces autour d'un projet combinant un piano acoustique, un ordinateur et un vidéo-projecteur.

Au piano, nous avons Laurent de Wilde, écrivain et pianiste de jazz unanimement reconnu ; issu de la scène New-Yorkaise et recueillant de nombreuses distinctions il a progressivement élargi sa palette professionnelle à des livres, spectacles et concerts reliés au slam, à la musique acoustique et électronique, tous genres confondus.

A l'ordinateur, Otisto 23, pianiste, producteur, ingénieur du son et performer en live. Après des débuts de pianiste professionnel, il a basculé à l'approche de la trentaine vers l'enregistrement et la production. Il a enregistré, mixé et mastérisé des centaines d'orchestres et a produit de nombreux succès. Il est l'un des pionniers de la musique électronique live en France.

A la scénographie et au live visuel, nous avons Nico Ticot, de XLR Project. Véritable co-fondateur du V-jaying français, le Lyonnais participe depuis vingt ans à un nombre astronomique de projets impliquant la projection d'images en temps réel. Reconnu par ses pairs comme un artiste incontournable, il est l'invité permanent du Festival de Jazz à Vienne, ainsi que dans une foule d'autres manifestations.

Le spectacle présenté par ces virtuoses est un trio multimedia qui n'a d'équivalent nulle part ailleurs. Laurent produit des sons avec son piano (des notes bien sûr, mais également des rythmes percussifs ou des couleurs plus abstraites) qu'Otisto échantillonne en direct, utilisant cette matière sonore pour organiser la musique en temps réel. Pendant ce temps, Nico projette sur une structure circulaire transparente des images animées synchrones avec la musique, utilisant cet écran 3D pour les draper d’un manteau de couleurs, de lumières et de mouvement en perpétuel changement.

Le groupe s'est produit dans des endroits aussi spectaculaires que la Cité Interdite à Pékin, sur un volcan de La Réunion, le Musée d'Histoire Naturelle de Chenaï, le Centre des Arts de Monterrey, et s'est produit dans de nombreux festivals (Montreal, Vienne, Coutances, La Villette) avec beaucoup de succès.

Spectacle crée en en coproduction avec L’ESTRAN ~ Guidel

     
 


Précédent album en trio jazz acoustique : Over the Clouds

Le 23 avril 2012 chez Gazebo
avec Laurent de Wilde : piano
Ira Coleman : double bass, electric bass
Clarence Penn : drums, percussion
CHOC Jazz Magazine/Jazzman avril 2012 - 4 clés Télérama   

 

« Le hasard de la vie et du temps qui passe ont fait que six ans se sont écoulés depuis mon dernier enregistrement en trio, mes expériences électroniques ayant pris le pas sur cette formule plus acoustique. Cette formation me manquait d'autant plus qu'il me tardait d'incorporer dans de nouvelles compositions les enseignements tirés des mes aventures sonores : comment élargir le vocabulaire traditionnel du trio, avec ses prises de risque, sa fragilité intrinsèque, son langage ancré dans une tradition qui ne cesse d'évoluer ?
Aussi ai-je décidé pour l'occasion de renouer avec mon passé new-yorkais et de convier à cette session mon vieil ami Ira Coleman avec qui je n'avais pas travaillé depuis fort longtemps, tout occupé qu'il était dans les groupes de Herbie Hancock, Dee Dee Bridgewater ou Sting, et de m'assurer la participation de Clarence Penn, l'un des batteurs les plus subtils et musicaux de sa génération.
Sans nous concerter, nous réalisâmes Ira et moi que les années passées avait accru notre attirance pour la musique africaine dans ses différentes géographies : Mali, Cameroun, Nigeria… Il y a là un vivier formidable de rythmes et de mélodies qui ne demandent qu'à se mélanger au langage plus occidental du jazz contemporain et nous étions fort impatients d'en expérimenter le mariage.
Je suis le premier étonné de la musique qui en est sortie. Beaucoup d'énergie, mais aussi de grandes plages d'un calme dont je m'ignorais capable et qui me font réaliser que, l'âge aidant, le regard voit plus loin et qu'il se fixe un horizon plus clair et plus sensible, là où l'air est plus pur, quelque part au-delà des nuages ». Laurent de Wilde

musique | humour | danse
2017 © Acces Concert Hébergement & Support Le plus du Web - Création graphique Pratikmedia - Agence web Studionet